LE BLOG QUI EN A RAS LE CUL – «Un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur" De Gaulle

Témoignages

Florilège de quelques témoignages sur fdesouche.

———————————————————————————————————————————————–

  • Naty le 27 octobre 2011 à 12 h 59 min

@jaba2_pl

j’ai bossé trois saisons estivales au cœur des HLM à la fameuse cité berthe à la seyne-sur-mer en face de Toulon. Les anciens m’ont décrit un tout autre visage de ce quartier que celui que j’ai vu où… Peut-être que des locaux de Fdesouche peuvent confirmer/infirmer cette info

Oui, je confirme: la situation a commencée à se dégrader au début des années 80 comme dans beaucoup d’autres cités. Avant c’était un quartier très prisé par les travailleurs blancs qui se sont cassé depuis, plusieurs personnes m’ont confirmé qu’elles étaient parties à contre cœur pour des raisons d’insécurité.
Les pelouses ont été remplacées par des terrains vague boueux quand il pleut, ça sent toujours la pisse dans les couloirs et les ascenseurs. Des voitures crament régulièrement et tout le monde sait où aller et à quelle heure pour trouver des dealers, y compris la police.

Mes parents y habitent toujours: une tentative de vol de voiture, une dégradation sur voiture + 3 agressions pour mon petit frère + 1 agression à caractère sexuel pour moi + tentative de vol de scooter pour ma sœur et un ‘marquage’ par les gitans du quartier qui vadrouillent en gravant des symboles sur les portes des maisons qu’ils ont repérées (les flics connaissent ce code et il suffit d’aller au commissariat pour avoir le décryptage) + bien d’autre incivilités qui nous pourrissent la vie.

A part ça l’état est en train de déverser 260 million d’euros (contrats déjà signés) pour leur remettre à neuf toute la cité. Un petit arabe de ma connaissance m’a dit récemment que deux tractopelles avaient été volés sur le chantier et qu’ils avaient mis le feu au matériel sur place ce qui a pour conséquence de retarder le chantier. je ne suis pas sûre que l’entrepreneur reste jusqu’au bout.

 

  • Alorki le 28 octobre 2011 à 0 h 44 min

Chez moi aussi, juste autour de chez moi, tous les français ont vendu (Paris 14ème) :
– 4 boulangeries : maintenant 3 sont arabes et la 4ème, encore française, a embauché un africain.
– le charcutier a été remplacé par un kébab
– le magasin de vêtement, maintenant c’est un bazar avec un indien
– le cordonnier parti à la retraite remplacé par un chinois
– un magasin de vente de couteaux, etc… remplacé par une onglerie chinoise
– le gardien de mon immeuble remplacé par un africain
et je dois sûrement en oublier. Tout cela en 6 ans seulement….
J’ai le cafard.

 

  • Vikking le 30 octobre 2011 à 14 h 18 min

Il est clair que la fonction publique territoriale a vu une explosion de ses effectifs, au contraire de la fonction publique d’état et de la fonction publique hospitalière.

Ma femme est infirmière dans un hôpital public.
Elle et ses collègues se sont pris les 35 heures dans la tronche, et sans embauche. En gros il faut faire le boulot de 40 heures en 35.
Les postes de remplaçants supprimés. Les arrêts maladie ne sont plus remplacés.
Elle bosse 1 week-end sur 2, et prochainement 3 sur 4, tellement c’est la mer.de.

Elle a plus de 170 heures supplémentaires sur 2011, qui ne seront ni payées (pas de sous dans les caisses), ni récupérées (manque de personnel). Elles sont mises sur un hypothétique compte épargne temps, qui lui permettra de partir 3 mois avant en retraite. C’est-à-dire dans 30 ans.

Résultat tous les jours je la récupère complètement crevée, lessivée. Et ses collègues c’est pas mieux.

Bref les hôpitaux français partent en vrille, ajoutez-y l’embauche de médecins étrangers sous-qualifiés qui demandent des conseils aux infirmières et voilà le tableau.

 

  • drone_FN le 1 novembre 2011 à 11 h 08 min

Et oui les amis..Hier j’ai encore eu la terrible confirmation que nous représentons la résistance.

Je me suis rendu dans un le parc d’attraction de Walibi en belgique pour halloween et j’ai vu tout ce qu’il ne fallait pas voir. Des hordes de jeunes magrébins musulmans coiffés à la “G.I’s” accostant les gens pour des cigarettes, reconduits à la sorties pour trouble public, dépassant les files d’attente. Créant par là un sentiments d’insécurité total.Arpès 30min j’ai compris qu’il ne s’agissait pas de plusieurs groupes de musulmans mais que le blanc était tout simplement minoritaire et que le GRAND REMPLACEMENT de la population européenne était évident.

La moyenne d’age était de 20ans mais aussi une grande quantité plus âgée avec enfants. Le plus désolant dans ce spectacle est la régression sociale et intellectuelle que l’on perçois à travers toute ces filles voilées très agressive et turbulente et dont le langage trahit des tares intellectuelles flagrantes.

La question qui était certainement dans toutes les têtes de personnes comme moi….QUI est responsable de cela? Qui peut nous en vouloir autant au point de nous faire subir cela? Quelle stratégie politiquo-américano-financière est derrière ça ? Je voulais m’amuser… et j’y ai vu le déclin de la civilisation européenne.

Aujourd’hui ma seule préoccupation est de réunir le nécessaire pour faire face à la guerre civil européenne qui s’annonce pour très bientôt.

 

  • Leo le 31 octobre 2011 à 15 h 11 min

Bonjour,

Je suis actuellement à Londres ! L’islamisation ici dépasse l’entendement ! Le sous développement d’une partie croissante de la population est criant ! L’anglais blanc de souche est laissé totalement à l’abandon, il est chomeur, désœuvré, s’alimente mal, se bêtifie le cerveau devant la télé poubelle, etc …
Pendant ce temps, dans le centre de Londres, la jet set des traders continue de mener grand train dans le respect des traditions …
On. Réussi à recréer le moyen âge ici ! La plèbe ne pénètre plus dans la cité, elle reste à ses portes ! Combien de temps encore avant la révolution ????

 

  • rico78 le 30 octobre 2011 à 23 h 31 min

Il y avait ce WE une fête foraine pour les enfants dans le parc de notre ville avec des manèges pour les enfants!!
Ma femme y avait emmené mes deux enfants pendant que je travaillais!

Alors qu’ils étaient aux auto-tamponneuse, mon fils était monté dans une voiture quand le père d’un CPF l’a chopé en lui disant: ”TOI DEGAGE” et il y a mis son rejeton à la place.
Je n’étais pas avec eux malheureusement (Dommage!), mais mon fils de 7 ans, est rentré en pleurant auprès de sa mère en disant: “Mais pourquoi ils sont méchants les arabes??”

Alors pour qu’un enfant de 7 ans en vienne à se poser cette question, c’est qu’il y a vraiment un malaise avec toute cette catégorie de population !!!

C’est triste!!

 

  • TristeFrancais le 9 avril 2012 à 19 h 47 min

En effet le métro çà a bien changé, comme a peu près tout en France maintenant…
Une histoire qui m’ait arrivée récemment dans le métro :
– Une bande de jeunes arabes (6-7) rentre dans la trame en parlant bien fort entre eux avec un langages des cités bien sûr, ils attendaient un de leurs amis, alors à la place d’attendre sur le quai, ils bloquent la porte du métro ouverte, et empêchent le métro de partir, insultants les passagers qui commençaient à parler, plusieurs minutes après, leur « ami » arrive et ils laissent enfin partir le métro.

 

  • Louve Normande le 10 avril 2012 à 8 h 03 min

Ma mère est née en 1946 dans une ville bas-normande sinistrée par les bombardements du débarquement du 6 juin !
Elle a connu la misère et une grave maladie aussi avec une grande fratrie, un père traumatisée par son stalag, une mère qui pour nourrir sa famille lavait le linge des plus riches à la rivière.
Aujourd’hui, elle a une retraite minable, heureusement renforcée par la reversion de mon père, elle vit bien, très bien ! Et pourtant, elle regrette cette époque où dans cette ville, on ne croisait pas de CPF !!! Elle regrette cette époque où en France, il faisait bon vivre !

 

  • Bintz le 10 avril 2012 à 23 h 27 min

En ce moment, dehors des africains hurlent sur la place, il est 23 h 20… j’aimais le métro enfant, seul, à moins de 10 ans, dans les années 70, je n’y craignais rien, Paris était une immense cour de récréation pour les enfants, je laissais ma place aux vieux et aux femmes enceintes, je ne chahutais pas ni ne parlais fort avec mes camarades, Paris était un jeu. 40 ans plus tard, je ne prends plus le métro. Récemment, le fils de ma voisine, 12 ans, s’est fait agresser en plein jour en traversant un parc public en plein Paris, par huit jeunes du même âge, évidemment d’origine africaine, qui lui ont collé des tartes sans raison en lui demandant s’il n’était pas content en prime. Pour le fun, ils ne l’ont rien volé. Paris est c’est Orange Mécanique.

 

  • Athanor le 9 avril 2012 à 13 h 29 min

Essaie à Molenbeek – Bruxelles – tu tiens pas 30 secondes… tu te fais démonter…. c’est devenu une ville de fous communautarisée à mort..!
Le Matonge ex-beau quartier ixellois est devenu une jungle mode kin(shasa)-town…. faut pas trainer le soir au mauvais endroit… Et les politiques qui continuent à bafouiller des excuses ou juger que « ça devient » intolérable… cette violence gratuite – vous avez dit gratuite ? pas d’analyse possible ? –
3 jours de grève dans les transports en commun bruxellois après le meurtre par un coup de poing (oui mais lequel, un champion de kick boxing ? ) sur un pauvre gars de 57 ans venu effectuer un contrôle-constat après accident… !

 

  • ClaudiusAfricanus le 25 avril 2012 à 19 h 18

« Dès 2030, la France devrait compter environ 12 millions d’habitants issus de
l’immigration extra-européenne, soit 17,6 % d’un total de 67 millions d’habitants. Vers 2040,
la composante extra-européenne, jouissant d’un âge moyen moins élevé et d’un taux de
fécondité supérieur, devrait représenter plus de 50 % de l’accroissement naturel de la
population française. A ce rythme, la population d’origine extra-européenne deviendra
majoritaire vers la fin du siècle, dans une France qui comptera alors 78 millions d’habitants
 » (Alain de Benoist)
__________________________________

En rappelant que le taux d’accroissement des populations extra-communautaires en France est 4 à 5 fois supérieur à celui de la population métropolitaine. Notre système de protection sociale devrait exploser ou imploser d’ici 5 à 10 ans.

 

  • zbleurk le 25 avril 2012 à 12 h 54 min

Fils et petit fils d’immigrés italiens, mes grand parents et à fortiori mon père ne parlait jamais italien en public : ils étaient en France , ils parlaient français.

 

  • Clintizwood le 25 avril 2012 à 13 h 02 min

Je suis un descendant Italien. Mon grand-père est arrivé en France pour offrir une meilleure vie à sa famille en se brisant les reins au travail et non pas en mendiant toutes les aides sociales possibles et inimaginables !

Mes grand-parents ont enseignés à mon père l’amour de la France ainsi que le respect et la valeur du travail (il a commencé à 14 ans) et quand je suis né, j’ai eu droit à la même éducation.

Aujourd’hui, je suis fier de mes racines que je ne renie naturellement pas mais dans ma tête c’est clair : ma Patrie, c’est la France ! Je n’irai jamais brandir le drapeau Italien et brûler le drapeau Français !

 

  • Althéa a écrit le 24 avril 2012 à 2 h 01 min

Je m’y connais (malgré moi) car j’ai travaillé pendant trois ans dans le service de l’admission au séjour d’une grande préfecture. C’est par hasard, à la suite de la réussite d’un concours de la fonction publique d’état (fin des études en eau de boudin, chômage, région peu porteuse) que je m’y suis retrouvée et ça a été mon premier travail. Depuis cette année, j’ai changé de service ( avec soulagement).

Je suis vraiment tombée de haut quand j’ai découvert la réalité par rapport à ce que racontent les médias. Je viens d’une petite ville de l’ouest longtemps restée sans étrangers et d’un milieu de professeurs de gauche. Même si je me posais des fois des questions (le rap ou l’islam ne m’agréaient pas beaucoup), j’étais loin de savoir que les critiques de l’immigration étaient à ce point justifiées (allocations, communautarisme, agressivité, bas niveau de français, nombre énorme et toujours croissant d’arrivées).

[…]

le DALO pour les clandestins est proprement scandaleux. Déjà qu’on a l’impression que certains logements sociaux sont réservés à la diversité… Mais là c’est carrément entériner l’illégalité, cela n’a plus aucun sens : on donne des droits à des gens qui ne sont pas censés être là.

Sans doute pour faire plaisir aux patrons qui en sont friands pour les exploiter à bas coûts (des tas d’employeurs font bosser ces gens illégalement sans jamais être inquiétés, contrairement à ce que prévoient des lois que personnes n’a l’air de tenir à appliquer).

Quand ils seront encore plus nombreux, ça permettra de culpabiliser le Français qui ne veut pas faire 12 heures par jour pour trois picaillons, de le traiter de feignasse, de dire que notre pays ne serait rien sans l’immigration.

Et puis on fera pleurer Margot sur leurs enfants nés ici, toute leur vie ici, leur dur labeur, notre insensibilité, notre exploitation éhontée, notre égoïsme de nantis, pas d’autre choix que de régulariser…

Et puis ils seront tellement nombreux que ça serait trop difficile de les renvoyer, et on sera comme d’habitude terrorisés par le chantage à l’émeute, trop lâches, trop peureux, sous-équipés, la moitié de la police de la même origine qu’eux qui menacera de faire grève, alors ce sera tellement plus simple d’accepter…

Transformer le fait en droit, se moquer complètement des lois… Cette loi qui autorise à contourner la loi! Le résultat de l’idéologie immigrationniste forcenée est aussi humiliant que kafkaïen.

Etonnez-vous qu’on nous prennent pour des émasculés, des vaches à lait, des soumis! Le pire : cela se saura et d’autres encore viendront et exigeront les mêmes privilèges. On vient d’amorcer une nouvelle pompe aspirante!

 

  • sa solidite le 24 avril 2012 à 11 h 11 min

Une dame que je connais bosse aux HLM et m’a dit avec écœurement que les 100 premiers de la liste d’attente d’un logement HLM (8ème ville de France pour ceux qui connaissent) sont des noms à consonance arabe…CQFD.
Elle a prit un congé maladie récemment après qu’elle se soit fait craché dessus par un CPF qui s’impatientait d’avoir un logement!

 

  • alte a écrit le 29 avril 2012 à 10 h 04 min

L’un de mes meilleurs amis est justement un arabe non musulman. La direction de l’entreprise ou je bosse n’a jamais voulut le faire evoluer car justement pour la direction en étant pas musulman, il n’etait pas un marqueur pour les musulmans de l’entreprise. La direction a donc fait evoluer des musulmans à travers lesquels les autres musulmans pouvaient s’identifier. Ils ont ouvert des salles de prières islamiques, ont un comportement parfois mashistes envers les femmes et la plupart de ces musulmans sont sans diplômes. Par contre mon ami arabe, Bac +2, spécialiste en gestion de stocks, lui, est resté au bas de l’échelle car trop français.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s