LE BLOG QUI EN A RAS LE CUL – «Un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur" De Gaulle

Crossblog – La manifestation copte du 16 octobre occultée dans les médias

Deux fois n’est pas coutume, je reproduis ici un article de l’excellent site web « L’observatoire de l’islamisation » qui traque sur la toile tous les articles de presse concernant l’islamisation de l’occident et qui réussissent à passer la censure des médias.

Un exemple parmi tant d’autres concerne les prêtres pédophiles… entend-on jamais parler des imams pédophiles ? Non, car ils sont systématiquement passés sous silence alors qu’ils sont loin d’être des cas isolés.  Ils sont, qui plus est, soutenus par la jurisprudence musulmane (voir ici,, encore là et encore ici, et, et ici, et , et ici, etc…). Pourquoi une telle dissymétrie dans le traitement des infos par les médias ?

Mais, il m’a semblé qu’un autre exemple était plus parlant encore. Il s’agit du traitement de la crise des Coptes en Égypte. Tandis que le porte parole du ministère des affaires étrangères française « se félicite des déclarations des autorités politiques et religieuses qui prônent le dialogue et la préservation de l’unité nationale. » (voir ici). De même, d’autres intellectuels à l’encéphale bubonique, et qui écrivent au Nouvel Obs, déclarent sans rire que les coptes n’ont subi qu’un « attentat mineur » (voir ici) et cela même alors que les attaques sont considérables:

« les Chrétiens sont descendus massivement après l’attaque de pas une mais cinq églises  et deux monastères depuis le début de la révolution, en plus de l’attaque de plusieurs villages par les soldats d’Allah :

– l’attaque du village de Soul en mars par 4000 musulmans

– le village de Abu Quarqas el Balad en avril (1 mort, 10 blessés)

– les pogroms dans le quartier d’Imbaba au Caire en mai (15 morts, 232 blessés)

– l’attaque en août du village de Nazlet Faragallah (1 mort)

A ces exactions il faut ajouter l’acquittement scandaleux des assassins de Nag Hammadi, Aussi, selon les autorités religieuses Coptes chaque jour des filles Coptes sont enlevées,mais ce n’est effectivement pas pire que les enlèvements d’européens lors de la guerre d’Algérie par les amis de Jean Daniel… » (extrait de cet article).

Alors, voilà, devant le blocus médiatique sur ce qui ce passe en Egypte, j’ajoute ma petite et dérisoire contribution en relayant l’article qui suit.

———————————————————————————————————————————————————————

Bravo à Nouvelles de France seul webzine qui a couvert la manifestation.

Extrait du discours :

« les militaires égyptiens osent encore mentir au monde entier » (sur la répression sanglante d’une manifestation avec 27 morts et 300 blessés côté copte)

« La haine, la discrimination des coptes par toutes les institutions d’état en Egypte. La haine du gouverneur d’Assouan qui a encouragé les salafistes à détruire l’église l’Almanirab et cela en présence d’un officier de police, car la reconstruction de l’église dépassait de quatre mètres. Ce salaud de gouverneur ose déclarer sur une chaîne de télévision en Egypte que les coptes ont fauté et que les jeunes musulmans ont corrigé leur faute. Cela signifie une démission totale de l’état égyptien, ami des salafistes »

« C’est la haine des salafistes qui sur des chaînes de télévision qualifient les coptes de  mécréants« 

« le comité de la justice nationale a recommandé de muter le gouverneur d’Assouan et de rouvrir plus d’une centaine d’églises fermées depuis des décennies mais le conseil militaire et le gouvernement égyptien ont refusé »

« Nous avons des exemples éloquents d’alliances entre le conseil militaire et le courant islamiste. La demande (acceptée) des Frères Musulmans pour réformer des articles de la constitution égyptienne; Il existe une alliance tripartite entre le conseil militaire, les Frères Musulmans et les salafistes. Cette alliance est à l’origine de tous les malheurs de l’Egypte. Cette alliance va entrainer l’Egypte dans la guerre civile car les coptes ne comptent plus accepter cet état d’asservissement et vont se défendre par tous les moyens »

« Nous voulons être traités sur le même pied d’égalité que tous les autres citoyens musulmans qui construisent des mosquées là où ils veulent sans autorisation du président de la république (à l’inverse des coptes qui doivent obtenir un aval présidentiel). J’appelle donc tous les Coptes à construire des églises partout là où ils veulent, sans aucune restrictions et mettre l’état sous le fait accompli ! »

Publicités

4 Réponses

  1. Pppunaise ! …mais , c’est qu’ils sont sympas comme tout , ces coptes ….j’en ai profité pour aller me renseigner comme il faut à leur propos , avant de dire des betises …….trèèèèèès intéressant…bien entendu , l’ islam a ramené sa fraise bien plus tard et piqué toute la couverture …..et l’ on dirait que la  » révolution  » n’ a fait qu’ empirer les choses …charmant !…c’ est ça que les muzzzz appellent  » progrès  » et liberté ????
    Ces gens qui réclament une Egypte laique ne savent pas quel traquenard est ce mot !
    Nous , français , pourrions leur expliquer que c’ est un mot élastique comme une paire de bretelles …
    Mon Dieu , quand en finira – t – on avec cette folie islamiste ???

    octobre 22, 2011 à 5:17

  2. La laïcité un traquenard ?
    Eh bien, je trouve au contraire qu’un pays laïque c’est ce qui se fait de mieux
    – Séparation de l’église et de l’état
    – Liberté de croire ou non (pas de peine de mort pour les apostats ! – contrairement à la loi islamique)
    – Réduction du religieux à la sphère strictement privée. Ce qui tue l’aspect politique de la religion et permet l’essor d’une spiritualité plus vivante…

    Les religions n’ont rien à craindre de la laïcité tant qu’elles ne cherchent pas le pouvoir. On comprend mieux que les mouvement religieux plus spirituels s’en accommodent parfaitement tandis que ceux qui visent une expansion hégémonique la dénoncent. Suivez mon regard…

    Évidemment, je ne parle pas de la nouvelle laïcité, dévoyée par Sarkozy, qui fait l’apologie de la religion. Ou quand le sens des mots est renversé…

    Information censurée au journal de 20H sur France 2:

    Benghazi- 23/10- Le président du Conseil national de transition (CNT) Moustapha Abdeljalil a répété dimanche à Benghazi, où la libération de la Libye a été proclamée, que la législation du pays serait fondée sur la charia (loi islamique), et ce avant toute consultation démocratique :

    « En tant que pays islamique nous avons adopté la charia comme principale source du droit et toute loi qui violerait la charia sera légalement nulle et non avenue »

    octobre 24, 2011 à 8:46

  3. Bien sur , par le mot traquenard , je voulais nommer ce que l’on a fait , récemment du concept originel de  » laicité « …meme en France , hélas …
    Il est évident que la vraie  » laicité  » eut été la solution  » miracle  » ….

    octobre 25, 2011 à 2:51

  4. miracle 😉

    octobre 25, 2011 à 4:24

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s