LE BLOG QUI EN A RAS LE CUL – «Un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur" De Gaulle

Puisque l’état s’aprête à financer officiellement les lieux de cultes…

… ce qui, après tout, n’est que la normalisation d’un état de fait, allons jeter un coup d’œil à notre avenir:

=====================================================================

La maitresse aux écoliers,

Bonjour les enfants !

– Bonjour madame – répondent-ils tous en coeur

– Sortez une feuille blanche et un crayon, aujourd’hui c’est une interrogation surprise ! J’espère que vous avez bien retenu les leçons précédentes ? – hochement affirmatif des petits anges –  Alors, vous allez tout d’abord résumer ce que l’on a vu jusque là, tout d’abord en une phrase, comment doit on se préserver du mal et en une autre phrase, ce que l’on doit faire si jamais on est amené à croiser un monstre étoilé. Ensuite – la maitresse distribue une feuille avec des dessins aux élèves – Voilà, vous devez décrire les différentes activités qui sont proposées par les gentils organisateurs dans la mosquée. Bon, vous avez 20 minutes.

Extrait d'un manuel scolaire iranien - Gifts of Heaven – Work Book, Grade 4 (2004) p. 10

Voici l’une des copies, rendue par la petite Chris, juste revenue du camp de rééducation,

D’abord, dans la mosquée on forme des érudits parce qu’on lit beaucoup de livres, le Coran, les Hadiths et… ben c’est tout. Ensuite, on prépare plein de jolis cadeaux pour tous ceux qui sont gentils, c’est-à-dire, comme nous des êtres supérieurs. Des fois, on peut aussi faire des cadeaux pour les autres, on leur fait des drôles de surprises ! On décore aussi les murs avec des fleurs et des rubans pour que les lieux soient jolis et apaisant et que l’esprit de Big Brother nous emplisse de sa paix. Les garçons font de la gymnastique pour garder la forme, il font plein d’exercices difficiles comme passer sous des barbelés en portant des trucs dans le dos qui servent à se défendre contre les monstres et les méchants infidèles. Et puis après, tout le monde chante des jolies chansons à la gloire de notre gloire et de Big Brother. Et puis, à nous les filles, on apprend à être de future gentilles épouses et à préparer le repos de notre époux quand il revient après avoir défendu la maison de la paix.

=====================================================================

Ah mes amis, imaginons le pire: la France refuse de financer des lieux de cultes, je sais, le coup serait rude… Mais heureusement, les Etats-Unis seront encore nos sauveurs, le département américain pourra prendre le relais:


Publicités

2 Réponses

  1. Hi hi …ça me donne une bonne idée : les yankees nous bourrent de muzzz en France ( ce qui n’est pas si loin vu que l’ ONU a décrété que nous , l’ Europe , devions TOUS les accueillir )….en plus , à coups de dollars frais tirés sur la planche à billets , ils recouvrent la France de mosquées ..
    Et nous , quand on n’en pourra plus , on les appelle en Alliés …
    Et , après , on paye ce qu’on leur doit pour la Libération …avec les intérets ….

    Hein , que c’ est une bonne idée ….

    mars 4, 2011 à 5:58

    • Hanoho

      J’ai toujours adoré ton sens pratique 🙂 C’est un peu ce qui s’est passé en Serbie avec les bombardements de l’OTAN.
      Le seul hic que je vois à ton histoire, c’est que m’est avis qu’entre les quelques français survivants de moins de 80 ans, et la grande oumma qui va depuis l’Iran, en passant par la Turquie, le Maghreb et bien sûr l’Arabie… les ricains choisiront, comme ils ont toujours choisit, ceux qui avantageront leur intérêts. Les français ? Pile ou face ?

      mars 4, 2011 à 6:09

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s