LE BLOG QUI EN A RAS LE CUL – «Un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur" De Gaulle

Nourris, logés, blanchis, rémunérés, par qui ? …par vous, là, qui lisez.

Ils arrivent, sachez-le

« Il est devenu impossible de vivre pour nous en Tunisie: il y a des violences, des enlèvements, on ne sait plus qui commande, le pays est à la dérive »

(voir article de presse plus bas.) On se souviendra des royales inepties

« Je salue la victoire du peuple tunisien qui ne doit qu’à son courage la fin d’un pouvoir brutal et corrompu.
Que vive la Tunisie libre et démocratique !« 

Mais est-ce une surprise ? Tout est fait aujourd’hui pour que l’homme de la rue ne soit plus confronté qu’aux lois de la jungle. Les lois liberticides, sont d’abords les lois non appliquées qui devraient protéger le citoyen. Le vol, les viols comme armes de guerre, etc, partout dans le monde s’instaure de petits pouvoirs locaux aux mains de potentats véreux qui font régner la terreur sans aucun égards pour l’état de droit. Les seules lois qui sont alors appliquées sont les lois liberticides et autres censures des médias et des blogs. Le Plan c’est la dissolution des sociétés, seuls quelques ilots protégés pour élites doivent survivre dans un marasme globale. Des zones vertes dans le jargon… Une vision du futur ? Regardez en Irak. Pays démantelé, aux mains des compagnies internationales protégées par des mercenaires privés où le chômage et la religion explose (au sens propre comme au sens figuré). La vie quotidienne ? Des attentats… la mort aléatoire. Aller au marché acheter des oranges sans savoir si l’on rentrera à la maison en un morceau.

Alors je m’énerve, je vais piquer ma chris. Petite piqure de rappel: d’abord, on envahie un pays laïc (un des rares dans la région) au nom de la lutte contre le terrorisme islamique. Y’a rien qui fait tilt dans les cerveaux ramollis, là ? J’essaye une version plus récente: et si on démantelait les forces de l’ordre pour accroitre la sécurité ? Ah ben ouais… c’est ce qu’on fait ici aussi ? Donc tout va bien. L’Irak est libéré ! Champagne ! Le Kossovo se libère de ses « chaines serbes » champagne ! (la mafia au pouvoir). Maintenant c’est La Tunisie ! Champagne ! Bientôt la France ? « Je rêve d’un soulèvement de nos banlieues » Champagne ? Préparez les coupes, ça ne devrait pas tarder.

Réaction de l’occidental javellisé du cerveau (accessoirement lecteur de Libé): Quels cons ces réfugiés! Pourquoi fuient-ils au meilleur moment ? Quand la dictature honnie tombe ? Eh oui, vague massive de réfugiés irakiens, kosovars, tunisiens… Parce que, à chaque fois les populations désemparées s’enfuient (les ingrates !) de ces paradis en devenir (éternellement en devenir), pleine des promesses démocratiques (mais ça prend du temps, vous comprenez). Même les gens sur place à force d’être inondés par les médias occidentaux y ont crus. Mais eux, ils déchantent plus vite. La réalité, ils la vivent. Et ils s’enfuient pour se réfugier où ? Ici ! Et qu’est-ce qu’on entend dire ici ? On nous lave le cerveau (plusieurs couches s’il le faut, jusqu’à ce que ça brille): « politique de surenchère sécuritaire – la forteresse Europe repliée sur elle-même – la dérive populiste – les heures les plus sombres de notre histoire » etc. La Ldh, L’internationale socialiste, Le front de gauche, et j’en passe !  Toujours le même mensonge. C’est le paroxysme de l’hypocrisie. Et quels sont leurs arguments ? Aucuns ! C’est de l’incantatoire ! Leur seul problème: il existe encore des frontières, et même sous forme de passoire, cela leur est insoutenable ! Pourtant, chaque année est naturalisé en France l’équivalent d’une ville comme Angers, Dijon ou Grenoble.

Voilà la réalité, imposée par l’Europe:

« a third-country national who has applied for asylum in a Member State should not be regarded as staying illegally on the territory of that Member State. » Autrement dit, tout non européen qui demande asile est résilié des listes de l’immigration clandestine ! Sa présence sur le sol n’est plus illégale, il peut vaquer à ses occupations.

« Member States should examine all applications on the substance, i.e. assess whether the applicant in question qualifies as a refugee« . Toutes les demandes doivent être étudiées pour savoir si l’on peut attribuer ou non le statut de réfugié au demandeur ! Et qui finance ces études ? Ce sont les Etats ! Qu’ils se démerdent ! C’est ainsi que partout, les dossiers s’empilent et le système s’engorge, le nombre de demandes d’asiles a augmenté de 20% en deux ans:

« A Angers, Bordeaux, Cergy, Metz, Paris, Calais ou Tarbes, ces personnes sont contraintes de dormir dehors ou de squatter des bâtiments vétustes en dépit des obligations de la France de leur garantir des conditions d’accueil décentes, obligations pourtant rappelées régulièrement par les juridictions compétentes à l’occasion de condamnations répétées de l’Etat. » Car l’Europe ordonne et les États sont sommés de financer… leur propre suicide. Sinon, c’est l’amende !

Les États doivent donc étudier, documenter chaque demande d’asile, c’est-à-dire potentiellement toute la planète (Si demain tous les chinois, les indiens et les malaisiens voulaient trouver refuge en France, pas de soucis, on rase gratis, faites passer le message). Évidemment, pour le faire il faut une armée de fonctionnaires qui sont payés avec votre argent. Au moment où l’on dégraisse de manière historique, à coup de hache, des pans entiers de notre service public, à savoir la santé, la sécurité, l’éducation et la justice, ça fait tâche.

Mais ce n’est pas tout ! En attendant le verdict, qui peut durer un petit moment (sic), les demandeurs d’asiles doivent être nourris, logés, blanchis et… rémunérés au frais de la princesse !!! Comme le stipule la directive 2003/9/CE du 27 janvier 2003 : « les conditions d’accueil comprenant le logement, la nourriture et l’habillement, fournis en nature ou sous forme d’allocation financière ou de bons, ainsi qu’une allocation journalière. »
Le bonheur… Autant sortir un décret qui impose à chaque européen de se foutre à poil et de donner ses fringues au premier réfugié qui passe. Les choses seraient moins hypocrites, on veut mettre tout le monde sur un pied d’égalité… à la soupe populaire ? Allons-y franchement, cessons de tergiverser.

Les rescapés la « démocratisation » Ouest – France 14/02/2011

Publicités

6 Réponses

  1. Yesssss…..bordel ! ….que , ça ! ….c’est du blog !!!

    Mais , que pensent mes amis droitiers ??? ( vu que les gauchers , je les …. )
    …que l’ Etat français va les défendre ????

    Zob !!!!…..l’ Etat français devra faire la carpette , exactement comme l’ état italien qu’on se demande à quoi ça sert ses gardes – cotes ….
    L’ Etat français est déjà en train de raquer bonne partie des 100 millions d’ euros !!!!! mis à disposition de Maroni , hier ,par la UE , pour …..la SOLIDARITE envers les  » réfugiés politiques  »

    PPPpunaise !!!!…. quand est ce que les européens se rendront compte qu’on se fout littéralement de leur gueule ??

    février 16, 2011 à 12:06

    • Hanoho

      quand est ce que les européens se rendront compte qu’on se fout littéralement de leur gueule ??

      C’est comme toujours. Tant que ça ne touche que le voisin et grâce à l’individualisation extrême de la société de consommation qui, en partie, a annihilé toutes les solidarités… ils ne s’en rendront compte que lorsqu’ils seront foutus à la porte de chez eux. Mais là… se sera trop tard

      février 16, 2011 à 5:33

  2. « les conditions d’accueil comprenant le logement, la nourriture et l’habillement, fournis en nature ou sous forme d’allocation financière ou de bons, ainsi qu’une allocation journalière. »
    C »est bien ce qu’on appelle communément:
    Le gite et le couvert « je n’ai pas osé écrire nourri et blanchi, car je ne suis pas certain qu’il vont pâlir d’un tel régime…! » de plus par les temps qui courent, jouer sur les couleurs de peau, c’est prendre le risque de se faire traiter de raciste.

    février 16, 2011 à 4:24

  3. Hanoho

    En tout cas, moi, j’ai pâli en découvrant l’énormité.

    Pendant toute l’histoire de l’humanité les groupes d’individus n’ont survécu que grâce à l’homogénéité de leur sociétés, sachant qu’ils devaient avoir l’esprit de corps pour survivre. On retrouve cela dans le règne animal, dans les organismes multicellulaires, etc. Évidement, une totale isolation n’est jamais bonne, il faut des stimulants provenant de l’extérieur qui apportent de nouvelles idées, renforcent le système immunitaire en l’éprouvant, dynamise la société en la forçant à se remettre en cause. Mais l’idée d’une célébration de l’hétérogénéité en tant que totale dilution est une idée très très récente…

    La nature est évidemment diverse, ce qui est magnifique. Mais aucun corps n’est, en soi, divers. Sinon il cesse d’être, il disparaît.

    février 16, 2011 à 5:50

  4. Moi , j’ai surtout pali en constatant que l’ Europe se paie notre tete …et que nos dirigeants n’ont pas plus de pouvoir ( et de couilles) que le pied de ma chaise …
    ….que nous sommes tous les victimes d’un système qui nous condamne à la disparition sans procès …
    …et que nous ne saurons JAMAIS ce que ces 5000 bons à rien opportunistes deviendront ….

    Y a plus qu’à attendre que les autres arrivent ..
    Ecoeurée !
    Comme tu dis , les organismes unicelulaires se démerdent beaucoup mieux …

    février 16, 2011 à 5:58

    • Hanoho

      Le pied de ta chaise ? Et pourquoi pas le couvercle du pot de mayo pendant qu’on y est ?

      Je sais ce que les 5000 vont devenir… ça s’appelle le regroupement familiale. Et puis, ils ne sont pas forcément bons à rien… tu critique notre future élite, ne l’oublie pas.
      Quand aux organismes cellulaire, l’un des mécanisme de l’apoptose ou suicide cellulaire, c’est justement la dislocation de la membrane… lorsque la cellule n’est plus capable de gérer les flux entre l’intérieur et l’extérieur. Belle analogie…

      PS, finalement, écrire à la kalach, un peu dans le style antéchris, c’est un vrai défouloir, ça change de l’exposition froide des faits. Je retenterais l’expérience.

      février 17, 2011 à 2:07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s