LE BLOG QUI EN A RAS LE CUL – «Un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur" De Gaulle

Comment modifier la composition ethnique d’une nation ? Les précédents nazis et soviétiques…

Voyons voir…

1- Si je ne me trompe pas, dans Mein Kampf, Hitler désigne la France comme un ennemi naturel, c’est de bonne guerre. Aujourd’hui, ce sont des français qui ont un message similaire… un « devoir d’insolence » dirait aujourd’hui quelques intellectuels français.

2- Dans la région de Klaipéda (Memel en allemand) en Lithuanie, l’invasion allemande emporta dans ses bagages une politique de substitution de population délibérément orchestrée via une immigration massive accompagnée d’une promotion agressive de la culture allemande: le célèbre plan général OST. Comme l’a dit Hitler:

Il [n’y a qu’] une seule tâche, la germanisation par la perfusion d’Allemands et le traitement des habitants comme l’ont été les Indiens. (discours du 17 octobre 1941) Ce qui signifie leur déplacement forcé.

La rue Antanas Smetona changée en rue Adolf Hitler (1939)

Les populations locales furent expulsés de manière plus ou moins officielle. Face à ce qui ne s’appelait pas encore de la discrimination positive, tout était fait pour leur pourrir la vie et les faire fuir afin de laisser la place aux nouveaux venus. Ceci dit, les allemands ne cherchaient qu’à récupérer des terres dont ils avaient été privés et ne furent de toute façon que de petits joueurs comparés aux… soviétiques qui systématisèrent ce qui n’était encore qu’une ébauche.

3- En Estonie comme en Lituanie, les soviétiques reprirent la politique nazie d’immigration massive de remplacement qui s’est  aujourd’hui arrêtée… laissant une population divisée où estoniens et russes pâtissent les uns comme les autres de la situation. Les russes (de nationalité ou d’origine) forment  environ de 50% de la population de la capitale Tallinn. Des tensions inévitables entre deux peuples qui tiennent légitimement à leur culture, à leur histoire respective, créé une sorte de torpeur lancinante, angoissante, sous-jacente, pesante et quotidienne. Parfois l’abcès crève. Chacun dans son quartier, on se côtoie plus qu’on ne vit ensemble. Le pays marchera en boitant pour encore longtemps avant que tous se serrent les coudes pour travailler à l’édification d’un destin commun.

Musée de l’Estonie – Tallinn

Traduction: « La russification orchestrée sous le label « bilinguisme » s’intensifia en 1980, conduisant à des perturbations à l’automne des programmes scolaires. Dans le même temps, un groupe d’intellectuels envoyèrent à la rédaction des journaux les plus importants, à l’époque Pravda, Rahva Haal et Sovetskaya Estonia, une lettre publique de la RSS d’Estonie signée par 40 intellectuels. La dénommée lettre des 40 attira l’attention sur le bilinguisme, l’augmentation de l’immigration et les erreurs des autorités en matière de politique de jeunesse. La lettre trouva un large soutien parmi la population et attira l’attention des pays étrangers sur la russification de l’Estonie. Cette fois, les autorités se contentèrent de réagir par des menaces ou des accusations proférées à l’encontre de certains des signataires »

La Lettonie, (juste en dessous géographiquement) subie le même sort…

Musée de l’occupation – Riga – Lettonie

Traduction: « Les soviets commencèrent à modifier la composition ethnique de la population de la Lettonie. Dans le demi-siècle d’occupation un total de 800 000 colons arrivèrent en Lettonie [l’équivalent de 5 ans de naturalisations en France]. Ce nombre surpasse de loin les 164 000 Allemands qui devaient être envoyées en Lettonie selon le plan nazi « Ost ». Dans la plupart des ministères Gouvernement et les structures économiques des nouveaux arrivants reçurent un traitement préférentiel. Par exemple, selon les instructions émises le 9 Janvier 1945, les Lettons furent exclus de la milice (police). Par conséquent, au début des années 1950 seulement 15% des postes de commandement au ministère de l’Intérieur sont occupés par des Lettons. Sur les 56 chefs de département du ministère de l’Intérieur dans les villes et les districts de Lettonie, seulement 4 étaient Lettons. Seulement 22% des ingénieurs en chef et directeurs des entreprises industrielles majeures et 12% des présidents des kolkhozes étaient Lettons. Peu à peu, la Russie devint la langue officielle dans toutes les institutions du gouvernement, bureaux et commerces. »

Aujourd’hui en France:

– Des places publiques sont baptisées du nom de personnalités étrangères. « les rues porteront des noms arabes à Paris, Inch’Allah » nous dit Delanoix.

Suppression des programmes scolaires des figures historiques qui ont construit la France au profit de figures historiques qui ont construit des empires étrangers à tel point qu’il existe une e-pétition pour pouvoir enseigner Napoléon au collège !

Une directrice d’école impose le port du foulard à ses élèves pour la visite d’une mosquée.

Et je souhaite que davantage de Français prennent en partage la langue arabe par laquelle s’expriment tant de valeurs de civilisation et de valeurs spirituelles. En 2008 j’organiserai en France les Assises de l’enseignement de la langue et de la culture arabes, parce que c’est en apprenant chacun la langue et la culture de l’autre que nos enfants apprendront à se connaître et à se comprendre parce que la pluralité des langues et des cultures est une richesse qu’il nous faut à tout prix préserver. (discours de Sarko 5 décembre 2007)

« Beaucoup de collégiens, interrogés sur leur nationalité, répondent de nos jours « musulmane ». Si on les informe qu’ils sont Français, comme dans ce collège de la banlieue parisienne, ils répliquent que c’est impossible puisqu’ils sont musulmans ! » (Rapport Obin du ministère de l’Education 2004)

Porter plainte pour agression ? C’est s’exposer aux représailles. Seul conseil: partez, mais démerdez-vous.

– On stigmatise tout débat portant sur l’immigration. L’OCDE recommande plus d’immigration. Pourtant, sans même parler d’immigration nous naturalisons, rien qu’en France, chaque année, l’équivalent d’une ville comme Angers ou le Mans. Or, on nous explique, à nous méchants français racistes « retranchés derrières nos frontières », que la France se recroqueville dans sa forteresse nauséabonde, qu’il faut s’ouvrir, se métisser, qu’on n’a pas le choix, qu’il faut faire l’éducation du pays: il faut le métissage. Mais, la réalité, c’est que nulle autre nation dans le monde n’est aussi ouverte que la notre. Alors pourquoi ? Pour une fois Dominique Sopo ne dit pas que des bêtises en disant que si les noirs et les arabes représentent la grande majorité de la population carcérale c’est peut être parce que c’est aussi la population la plus touchée par la misère. Exactement mon cher Sopo, (encore que) mais alors… pourquoi promouvoir l’immigration s’il n’y a pas de travail pour eux ? Si l’on ne peux pas les accueillir dignement et leur permettre de s’intégrer ? Si l’on sait qu’ils ont le choix entre le crime organisé ou la misère ? Oserais-je pousser plus loin le raisonnement ? Quel est l’objectif ? Qui organise une telle politique ? A quels fins ? (Bien sûr j’ai la réponse, du moins la mienne… je vous laisse chercher)

– Certains dirent après l’époque nazie qu’ils ne savaient pas. Qui pourra dire qu’il ne savait pas aujourd’hui ? Depuis la Palestine, jusqu’à Montréal en passant par le Liban le discours est décomplexé, toujours le même. Qui pourra dire qu’il ne savait pas ?

Les français quittent certaines parties du territoireils ne sont plus les bienvenus… comme en territoire étranger hostile pourtant …territoire national.

histoire d’une planification… organisée de longue date.

Quoi qu’il en soit… peu importe les faits, comme le disait Youri Bezmenov (ancien agent du KGB transfuge à l’Ouest), « Vous ne pouvez pas changer leur façon de voir, même si vous leur présenter des informations véridiques, même si vous leur démontrer que blanc c’est blanc et noir c’est noir, vous ne pouvez pas modifier leur perception de base et leur logique de comportement. En d’autre termes, chez ces gens, le processus de « démoralisation » est total et irréversible. » (tout est là, expliqué dans le détail, juste impressionnant…)

Alors, autant aller jusqu’au bout. Le 14 juillet dernier Benamou, en direct sur France 2, associait De Gaulle à l’extrême droite. Bravo Benamou ! J’irai plus loin ! Réhabilitons Laval ! Tous avec Cortex le vrai résistant !

ADDENDUM

le pourcentage de nouveaux nés d’origine africaine antillaise et maghrébine :
* Île-de-France 55,68 %
* Provence-Alpes-Côte d’Azur 41,91 %
* Languedoc-Roussillon 34,78 %
* Alsace 29,29 %
* Midi-Pyrénées 27,77 %
* Rhône-Alpes-Pays de Savoie 27,67%
* Picardie 19,92 %
* Franche-Comté 17,90 %
* Bourgogne 17,01 %
* Lorraine 16,14 %
* Champagne-Ardenne 15,36 %
* Limousin 15,16 %
* Nord-Pas-de-Calais 14,27 %
* Centre Val de Loire 14,03 %
* Auvergne 12,84 %
* Aquitaine 12,29 %
* Normandie 11,61 %
* Pays de la Loire/Poitou-Charentes 11,20 %
* Bretagne 4,40 %
* France métropolitaine 28,45 %

« Nous avons décidé de renforcer à la prochaine rentrée l’enseignement de l’arabe
Luc Chatel, ministre de l’Education nationale

4 Réponses

  1. pourquoi promouvoir l’immigration s’il n’y a pas de travail pour eux ? Si l’on ne peux pas les accueillir dignement et leur permettre de s’intégrer ?
    bonne question.
    de même, si on pense que les difficultés viennent des souchiens racistes et xénophobes, on ne peut pas se débarrasser de ces salauds de Français là et on devrait normalement éviter d’augmenter le nombre de leurs victimes potentielles.
    bref, tout le monde devrait au moins être d ‘accord pour limiter l’immigration problématique quelque soit l ‘origine du problème.

    octobre 27, 2010 à 1:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s