LE BLOG QUI EN A RAS LE CUL – «Un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur" De Gaulle

Belgique – Le laboratoire européen

Quelques bonnes surprises m’attendaient à Liège: la première d’entre elle fut la visite du musée de la vie Wallonne. Non ! Ne zappez pas dès qu’on vous parle de musée non d’un chien ! Parfois ceux-ci recèlent des trésors auxquels on ne s’attend pas. Ce fut le cas ici. (5 euros audio guide compris – musée richement doté, présentation soignée et high-tech.)

Etrangement, la visite commence par une apologie de la Wallonie, ou de la wallonitude comme dirait Ségo. La plupart des musées vous expliquent comment vivaient les gens autrefois sans prendre parti et laissant les nostalgiques à leur nostalgie et les progressistes à leur progression.

Ici, non. L’homme wallon qui maniait le feu et le fer au 19e s. était le détenteur de valeurs humaines qui se sont dissolues dans cette modernité qui exploite le corps des travailleurs et l’esprit des consommateurs. (Soit dit en passant, petit passage sympa qui n’a pas grand-chose à voir avec un musée où l’on nous explique que pauvre ou riche, tout le monde doit payer. L’assertion est lâchée ainsi, sans explication supplémentaire pendant la visite… Est-ce un clin d’œil à la dette des états ? Dans mon esprit on ne paie que ce que l’on consomme sinon cela s’appelle travailler gratuitement, bref passons). Heureusement, nous dit-on, nous assistons à un renouveau, ou « revival » de cette identité qu’une méchante mondialisation voulait nous faire oublier. Commence alors l’histoire du mouvement nationaliste wallon où l’on explique aux enfants que wallons et flamands se sont toujours opposés et d’où l’on ressort avec l’idée qu’une partition de la Belgique est une chose allant de soit.

Comme disaient les inconnus au sujet des chasseurs, il y a le bon et le mauvais nationalisme. Le bon c’est celui qui s’habille de traditions et que l’on nomme ses « racines », le mauvais c’est le jacobinisme porteur d’une dissolution de l’être ethnique. L’ennui c’est qu’ils sont aisément réversibles et interchangeables au besoin.

A ce sujet, cela me rappelle la célèbre carte présentée par Joschka Fischer en 1997 au parlement européen alors qu’il était porte parole des verts allemands avant de devenir Vice-chancelier et ministre des affaires étrangères. On voit d’ailleurs, 4 ans avant que cela n’arrive, la partition de la Serbie avec le Kosovo. Faut-il rappeler les drapeaux allemands (et américains) qui flottaient parmi les drapeaux albanais dans les rues de Pristina le 17 février 2008 ? A qui le tour ? Le choix est difficile, entre la Belgique, la Catalogne, l’Ecosse, l’Alsace et j’en passe… Voir les ouvrages de Pierre Hilard.

L'europe de demain

L'europe de demain estampillée parlement européen - cliquez pour voir la version présentée par les verts européens.

Mais la surprise ne s’arrêtait pas là. En effet, la Wallonie est aussi riche de ses religions… et même de celles qui ne sont pas reconnues comme telles. Bienvenu dans la section spiritisme et ésotérisme. Ainsi l’arbre à clou n’est pas décrit comme une superstition légendaire mais une partie à part entière d’un patrimoine qu’il faut préserver… voir pourquoi pas réhabiliter ? De même on y chante la gloire de Louis Antoine le fondateur de l’Antoinisme.

Le plus drôle c’est que les religions pratiquées en Wallonie sont toutes décrites : le catholicisme, le protestantisme, le bouddhisme, l’islam (décrite comme une « véritable religion laïque »), le laïcisme est aussi érigé au rang de religion tout comme… la franc-maçonnerie. Y sont présentés robes et instruments de rituels maçons dont la doctrine est la tolérance. Bref, un musée haut en couleurs.

Dans la même veine, il suffit de se rendre à la cathédrale de Liège qui a la particularité de posséder une statue de Lucifer ! Mais pas n’importe où… au pied de la chaire de Vérité.

Lucifer dans la cathédrale de Liège

Lucifer dans la cathédrale de Liège

Lulu

Lulu

Publicités

12 Réponses

  1. After You’ve Gone
    Ernestine Anderson
    After you’ve gone and left me crying,
    after you’ve gone, there’s no denying
    You’ll feel blue – you’re gonna be sad
    You’ve missed the dearest pal you ever had
    There’ll come a time – don’t you forget it
    (Yeah) There’ll come a time when you’ll regret it
    Some day when you get lonely
    Your heart will break like mine and you’ll want me only.
    After you’ve gone, after you’ve gone away
    After we paid – our dues together
    You should have stayed through all that nasty weather
    Someday while you’re feeling badly
    You’ll need the only one that loves you so madly
    But I’ll be gone yes I’ll be gone – to stay
    Yeah after I’ve gone – after I’ve gone away

    octobre 9, 2009 à 4:34

    • hanoho

      Un bien joli et bien triste poème… mais qui me réchauffe le coeur.

      octobre 10, 2009 à 8:54

  2. jb

    qd tu écrit cela, es tu au courant que cela n’a AUCUN sens:

    « il y a le bon et le mauvais nationalisme. Le bon c’est celui qui s’habille de traditions et que l’on nomme ses « racines », le mauvais c’est le jacobinisme porteur d’une dissolution de l’être ethnique. L’ennui c’est qu’ils sont aisément réversibles et interchangeables au besoin »

    octobre 10, 2009 à 10:11

    • hanoho

      Réfléchi mon petit, ça me fatigue de devoir expliquer les détails.

      octobre 11, 2009 à 12:04

  3. jb

    j’ai juste pris une phrase au hasard mais c’est horrible à lire,
    je ressens une automasturbation intellectuelle de ta part, mais basé sur du vent.

    A défaut d’avoir du fond, tu tente d’avoir de la forme,
    résultat le texte est sans saveur, pouir pas dire mortellement chiant à lire.

    Bon voyage sinon^^

    ps: fait plus simple et arrette les masturbations sans queux ni tête.

    octobre 10, 2009 à 10:14

    • hanoho

      Ouais, je suis bien d’accord… je vais faire plus simple: caca prout lol.
      Avec un peu de change c’est le genre ce commentaire qui inspira Martin.

      octobre 11, 2009 à 12:00

      • Martin

        merci de penser à moi Manu 😉 caca prout lol peut m’inspirer quelques fois mais malheureusement je ne suis pas à l’origine de cette poésie burlesque. JB a tendance à s’emporter des fois quand il entend un tel lyrisme qui nous renvoie tous à notre etre ethnique grace auquel on retrouve nos racines perdues à cause du jacobinisme ambiant ici bas. De plus, la masturbation sans queue ni tete n’a aucune signification. Par contre, évite de faire des tete à queue sur ton périple… 😉

        octobre 11, 2009 à 6:50

      • hanoho

        Martin, tu infuse en moi l’art de la dissertation… Je suis ton premier fan. Pour le reste, tu dois faire révérence à Jefeld ? Un autre maitre… Ciao bello^^

        octobre 12, 2009 à 11:16

  4. Belgique prend un L, autrement ton aventure est interessante tant cet auto-stoppeur homme d’affaire en Bmw que la présence de Lucifer au sein de la Cathédrale de Liège. C’est une sorte de reflet du monde chrétien. C’est parmi les croyants que se cachent parfois des pires. Dans le même esprit, Maman dit que la foi peut être un prétexte pour se donner bonne conscience.
    Autrement, que dire, tu te diriges vers l’Ukraine. La période n’est guère propice… Souviens toi qu’Hitler comme Napoléon sont revenus vaincus par le froid de l’hiver et sans vouloir te décourager, l’aventure devenir une « Bérésina ».. Tu devras avoir un sacré duvet pour éviter cela.. ou être accueillis par des habitants chaleureux.

    octobre 11, 2009 à 10:51

    • hanoho

      Correction sur Belgique effectuée.^^
      Ouais, je vais pas m’étendre sur la foi ici 🙂
      Pour la Bérésina, on vera bien.

      octobre 11, 2009 à 11:57

  5. Irene

    Entonces… la estatua de El Retiro no es la única de Europa dedicada a Lucifer, como nos dijo el chico de Correos…

    octobre 12, 2009 à 9:49

    • hanoho

      Bueno, supongo que esta la unica en air libre, en un parco publico. Es verdad que esta dificil comprobar tal historia.

      octobre 12, 2009 à 11:12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s